Alors que les entreprises font face à une situation sanitaire exceptionnelle, le dialogue social devient plus que nécessaire. En tant que RH, vous représentez en effet le lien entre la direction et les salariés. Renforcer ce dialogue social devient alors un enjeu important. De plus en plus de solutions sont développées pour simplifier votre quotidien de responsable des relations humaines, notamment grâce à l’automatisation d’une grande partie de vos tâches. Découvrez les 5 principaux outils destinés à l’amélioration du dialogue social en entreprise.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir en avant-première les dernières tendances en matière de communication digitale, ainsi que toutes nos actus.

S'abonner à la Newsletter

I. Plateforme collaborative : pour une collaboration plus fluide

Une collaboration fluide entre les représentants du personnel et votre hiérarchie est nécessaire pour renforcer le dialogue social. Les élus CSE et la direction doivent être partenaires dans les relations sociales de l’entreprise. De cette collaboration dépend en effet la réussite des projets de l’entreprise et le bien-être des salariés.

Cette collaboration passe ainsi par un partage d’information et des échanges simplifiés et plus rapides. Il est alors nécessaire de mettre en place une plateforme collaborative destinée au dialogue social de votre entreprise. Elle permettra ainsi à tous les acteurs d’échanger rapidement via une messagerie instantanée et des réunions par visioconférence. Certaines solutions vous permettent de plus de partager des informations au moyen d’un espace de stockage partagé et d’édition collaborative. Les processus d’échange sont alors simplifiés et contribuent à l’amélioration des relations sociales.

II. Digitaliser le suivi des heures de délégation

Les heures de délégation sont un élément important du dialogue social. Ces heures sont destinées aux missions des élus de votre entreprise, et ainsi aux négociations du dialogue social. Elles leur permettent de prendre part au dialogue social. Et ainsi, de réaliser des modifications nécessaires aux intérêts des salariés.

Un suivi transparent des heures de délégation est indispensable, le bon de délégation est alors un outil adapté. Traditionnellement rédigés sur papier, leur version numérique simplifie d’autant plus votre administration quotidienne des heures de délégation. D’ailleurs, certaines solutions dédiées aux élus CSE proposent la création et l’envoi automatique de ces bons. Une solution idéale pour suivre en temps réel l’utilisation du crédit des élus !

III. Organiser des réunions à distance

Les réunions sont votre outil principal pour maintenir le dialogue social au sein de votre entreprise. Elles permettent aux différentes parties d’exprimer leur opinion et de mettre en avant les intérêts des salariés. Ces réunions sont l’occasion d’échanger, de débattre et de voter des décisions importantes relatives à l’entreprise. Certaines situations impliquent cependant l’organisation de réunions CSE à distance.
Rassemblant tous les acteurs sans limitation géographique, les réunions à distance vous permettent d’assurer la continuité du dialogue social. Organiser des réunions via une solution de visioconférence ou de conférence téléphonique simplifie la communication entre les élus et votre direction tout en vous adaptant aux besoins de chacun.

Certaines solutions tout-en-un offrent de plus des fonctionnalités adaptées aux besoins des élus CSE comme l’enregistrement des réunions. Il permet en effet de simplifier la rédaction des Procès Verbaux du CSE. Cette fonctionnalité assure la retranscription fidèle et objective des propos tenus, limitant ainsi les risques de désaccords ou d’objections. Un accord collectif doit cependant précéder l’enregistrement.

IV. Les votes à bulletin secret durant les réunions du CSE

Le vote à bulletin secret est nécessaire dans certaines situations. Le Code du travail a instauré deux conditions dans lesquelles le vote à bulletin secret est obligatoire :

  • Nomination ou licenciement du médecin du travail
  • Licenciement d’un salarié protégé

La tenue des votes à bulletin secret doit être possible, même lors des réunions CSE à distance. Vous devez ainsi prévoir une solution adaptée à chaque situation. Différents outils numériques permettent à votre employeur de respecter les réglementations en vigueur.

Pour rappel, l’article de loi D. 2315-1 du code du travail prévoit que les dispositifs techniques permettent la sécurité et la confidentialité des données. Ils doivent de plus permettre un enregistrement et un dépouillement des votes sécurisés. La mise en rapport des votes avec leurs auteurs ne doit ainsi pas être possible.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) offre de son côté des recommandations de sécurité. Elle a de plus mis en place un questionnaire vous permettant de déterminer quel niveau de sécurité correspond aux besoins de votre entreprise.

Un outil de vote électronique offre de plus un gain de temps et une organisation simplifiée. Contrairement aux votes à bulletin secret classique en entreprise, ces outils ne nécessitent pas de formation spécifique.

V. Automatisation d’une BDES

La base de données économiques et sociales est un outil obligatoire à mettre en place au sein de votre entreprise. Elle permet de centraliser les informations sur les orientations et politiques économiques de votre entreprise. Cette BDES est à destination des élus du CSE.
Elle représente un aspect important des relations sociales de votre entreprise. Le partage d’information étant nécessaire pour un dialogue social fluide et simplifié.

Le CSE bénéficie en effet d’un droit d’information auquel votre employeur doit se conformer. Il doit ainsi disposer de toutes les informations nécessaires concernant le fonctionnement de l’entreprise. Le BDES est alors le moyen le plus efficace pour permettre à votre employeur de s’acquitter de ses obligations en toute simplicité.

Conclusion

La situation interne d’une entreprise évolue constamment en accord avec l’actualité et les nouvelles législations. Il est donc nécessaire d’améliorer en continu le dialogue social de votre entreprise. De nombreuses solutions vous permettent de le fluidifier et l’améliorer. La plateforme collaborative est une solution particulièrement adaptée à l’amélioration du dialogue social au sein de votre entreprise.

Mutualisez et suivez facilement vos heures de délégation CSE

Inscrivez-vous gratuitement et en moins de 5 minutes, commencez à mutualiser vos heures avec votre collègue !

Essayer gratuitement Optimizeo